Lifting du monument américain de Meaux

MONUMENT AMERICAIN MEAUX
© Jean-Pascal Soudagne

Situé sur les hauteurs de Meaux, le monument offert par les Etats-Unis à la France en 1932 en l’honneur de l’héroïsme des soldats tombés lors de la Bataille de la Marne en 1914, barrant ainsi la route de Paris aux Allemands, fait actuellement l’objet de travaux de rénovation.

Une équipe de restaurateurs a débuté depuis déjà quelques semaines un important travail de nettoyage et de consolidation de cette statue que l’on nomme «La Liberté éplorée» afin de lui ôter les mousses et lichens, témoins de l’usure du temps, et de lui redonner un peu de lustre à l’occasion de l’inauguration du Musée de Meaux le 11 novembre prochain. Pour le moment encore, ce monument haut de 26 mètres, composé de 200 blocs de pierre de Lorraine est ceint d’échafaudages.

Cette œuvre de Frederick Mac Monnies, inscrite à l’inventaire des Monuments historiques, est composée de quatre personnages : une femme, la Liberté éplorée, qui porte sur sa cuisse droite un homme mort au combat et derrière elle, un autre homme dans les bras d’une femme.

Coût des travaux : 115 000 euros.