14-18 magazine n°84 : les aumôniers

Déjà 2019 ! Les quatre années commémorant le Centenaire de la Grande Guerre ont défilé à vive allure. La mission du Centenaire de la Grande Guerre a accompagné plus de 6000 projets sur l’ensemble du territoire ainsi qu’à l’étranger. 2018 a été l’une des années où les porteurs de projets se sont le plus mobilisés depuis le lancement de ce centenaire. Et maintenant ? Puisque qu’il est de tradition de formuler des voeux, en ce début d’année, laissez-moi espérer que les lieux et sites de mémoire de la Grande Guerre attireront toujours autant de monde, Français comme étrangers. 2016 avait déjà été une année exceptionnelle pour la Meuse dont les sites avaient accueilli un nombre record de visiteurs – plus d’un million sur les cinq sites principaux –, la Champagne sur une période de 2014 à 2017 ayant vu la fréquentation de ses visites augmenter de 25%. Il en est de même pour les autres régions touchées, meurtries par ce conflit comme les Hauts-de-France, la Somme… Désormais, l’enjeu est de maintenir un engouement pour ces sites et de continuer à créer de l’intérêt pour le tourisme mémoriel, même si l’on devine que les taux de fréquentation ne seront plus ceux que nous venons de connaître.
Jean-Pascal Soudagne, rédacteur en chef

Au sommaire de 14-18 magazine n°84 :

La défense antiaérienne du Camp retranché de Paris
Verdun, le bûcher des vanités de l’état-major allemand
L’Afrique du Nord dans la Grande Guerre
Dossier : La Grande Guerre des aumôniers
L’épineux problème du Banat de Temesvar automne-hiver 1918-1919
La Grande Guerre d’Alphonse Juin, le baroudeur
Le ravitaillement des troupes françaises
Le poilu, une cible rêvée pour la publicité (1ère partie) : Alimentation et boisson

Pour commander en ligne 14-18 magazine en version papier ou version numérique, allez sur notre site officiel > hommell-magazines.com